MORVILLE - LES - VIC

 
Localisation et vue aérienne

Morville les Vic est un petit village de Moselle situé dans la vallée de la Seille à 270 m d'altitude sur un plateau du secondaire pierreux avec de nombreux fossiles comme les nautiles (escargots) - les plagiostomes géants (palourdes) - les encrinites (étoiles) - les bélemnites, …

Il compte environ 120 âmes (en 2010).
Les habitant(e)s sont appelé(e)s les Morvillois(es).


 
En général les villages sont construits soit à mi-pente d’une colline où jaillit une source soit autour d’un puit soit proche d’un cours d’eau. C’est l’option « où jaillit une source » qui a été retenue pour la création de Morville.

Un village Lorrain typique, comme il est représenté sur les tableaux de peinture ou dessiné par les écoliers, se trouve en contrebas d’un bois (le bois étant utilisé pour le chauffage et stocké sur les usoirs), possède ses vignes sur les pentes ensoleillées, des chennevières et des vergers dans son enceinte.


Une rue principale, traverse le village et chaque maison possède un usoir qui permet de stocker le fumier, le bois et le matériel agricole. Près du point d’eau du village on trouve, un lavoir et/ou un guéoir. Le guéoir de Morville ci-contre permettait d’abreuver les animaux matin et soir et de laver les pattes des chevaux au retour des champs.

 Les usoirs

Les jardins sont généralement entourés d’un mur de pierres.

Son cimetière où se
dressent de vieux monuments en pierre est attenant à l’Eglise.














12 communes en France portent le nom de Morville dont 4 en Lorraine :
  • Morville dans les Vosges
  • Morville sur Nied en Moselle
  • Morville sur Seille en Meurthe et Moselle
  • Morville les Vic en Moselle

 


Son ruisseau
 

Le DAMELOO prend sa source sur le territoire de Morville Les Vic.

Un entretien remarquable du sîte par Marie-Thérèse et Damien

 

2 fontaines sont toujours actives.
 

Le bouge à côté de la source du ruisseau

 

Autrefois, le ruisseau de Morville :
- Alimentait le guéoir du village où les animaux s'abreuvaient matin et soir et où les chevaux lavaient leurs pattes après un long labeur
- Actionnait le moulin à eau qui faisait de la farine (actuelle ferme du moulin)
- Actionnait au pied du bois de Vic, un moulin dit "à écorce" qui en enlevait les écorces des troncs d'arbres. Ce moulin "scierie" fut détruit par un incendie vers 1885


Ce petit ruisseau a donc joué un rôle important. Il se jette dans la Petite Seille à Château-Salins


 


Ses Calvaires

                 



    Le calvaire à proximité de la voie romaine ---->

La route de Château-Moyenvic passant à Morville s'appelait autrefois la route du calvaire

    
 
 
 



 


Son monument aux morts


        



Inauguration du monument - il était peint en blanc
=> la plaque a été refaite en 2011
Gardons en souvenir les enfants de Morville morts en 1914-1918

ANTOINE Emile – HOUPERT Edouard
CLASQUIN Emile – MALNOY Gaston
FELTIN Joseph – MARC Maurice
GALBE Marcel – MEHUL Paul
GOTTE Charles – MOLE Jules
HAZOTTE Constant – PERHAUT Camille

et en 1939-1940

TANCHOT Armand - VILLEMIN Louis - LECLERC Jean

 

Son aire de jeux
    


Le blason de Morville Les Vic :
"D'azur, à Saint-Gorgon à cheval sur une terrasse d'or ; au pal d'argent brochant sur le tout"
Le pal d'argent symbolise la route militaire (voie romaine) qui traversait la localité.
Le blason est présent sur les panneaux des rues du village
 

Morville est un vieux domaine de l'abbaye de Gorze et son église est dédiée à Saint-Gorgon.
L’abbaye de Gorze a été fondée vers 747 par Saint Chrodegang, évêque de Metz qui a reçu des romains les reliques de saint Gorgon.

Le blason de l'abbaye de Gorze représente  « D'azur, au saint  Gorgon cavalier d'or, armé de pied en cap, tenant sa lance et terrassé d'or"
Un lien certain entre ces 2 blasons !

 

 


Cliquez sur les panneaux pour visiter les rues









Créé avec Créer un site
Créer un site